06 81 76 01 95
x
Comment donner une chance à des milliers d'enfants

Basin Bridge : restaurer après les inondations

Aider ce projet


Nous avons besoin de votre aide pour ce projet
Faire un don

Le projet en quelques mots

Fin décembre 2015, de graves inondations ont touché le sud de l’Inde et ont tout dévasté. Il a plu pendant plusieurs semaines.

Les pluies diluviennes ont causé des inondations sans précédent et ont emporté dans leurs flots les hommes et tout le matériel. Les rues ont été transformées en torrents, des immeubles se sont effondrés, l’électricité a été coupée pendant plusieurs jours…

8 centres Don Bosco ont été particulièrement touchés et ont du être évacués. Les écoles ont été fermées pendant 3 semaines et les fêtes de Noël ont été annulées : l’argent qui devait leur être consacré a été donné pour les premiers secours.

Une grande chaîne de solidarité locale s’est mise en place pour accueillir à l’abri des familles entières qui avaient tout perdu. Il a fallu les nourrir, soigner, leur procurer des vêtements secs, un abri, un matelas, des couvertures… Acheter de l’essence pour le pompage de l’eau…

 

Les objectifs

Une cellule de crise s’est mise en place au niveau de Don Bosco et 4 actions prioritaires ont été définies :

–  Approvisionner en nourriture les personnes bloquées dans les bidonvilles inondés

–  Organiser des permanences médicales pour éviter les épidémies (eau polluée) et aider les personnes en état de choc

–  Distribuer du matériel à ceux qui ont tout perdu : matelas, habits, fournitures scolaires, médicaments…

–  Et ensuite réparer, reconstruire les logements et établissements détruits ou très abîmés.

Nos actions

En savoir plus sur le contexte

Depuis plusieurs mois, nous réparons les machines et reconstruisons ce qui a été détruit mais prenons également des dispositions pour qu’une telle catastrophe ne se reproduise plus.

Nous souhaitons protéger les équipements de formation. Nous avons donc construit des canaux pour récupérer les eaux de pluie et les guider vers la rivière à l’extérieur du centre. Ces canaux empêcheront l’eau d’entrer dans les ateliers.

Ces inondations ont eu lieu il y a un an et il nous reste encore tant de choses à faire. Nous devons rénover l’internat des garçons, changer les toits de plusieurs ateliers pour éviter les fuites d’eau.

Actualités

La vie de l'association au fil du temps